letransfertpellicule

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Tour d'horizon des corrections possibles après transfert

Envoyer
Un transfert brut nécessite souvent un grand nombre de corrections avant d'être finalisé : suppression des séquences floues ou trop "agitées", retrait des images sur- ou sous-exposées, remise en oridre des séquences. En outre, beaucoup de films ont leurs couleurs qui ont viré. Un des premiers travaux sera de corriger les couleurs avec un logiciel de montage. On pourra trouver sur le forum "Le transfert Pellicule" une rubrique consacrée aux corrections après capture

De nombreux logiciels payants, destinés au montage non linéaire, sont disponibles sur le marché : Pinnacle Studio, Adobe Première, Ulead Video Studio, Magix...

Pourtant, on peut obtenir d'excellents résultats avec un logiciel gratuit et traduit en français par SparadOx : VirtualDub.
Il présente l'avantage de permettre d'employer un nombre quasi-infini de "filtres" qui permettent une grande variété de corrections sur les images brutes.
Attention toutefois : ce logiciel ne permet pas un montage non linéaire, c'est à dire un montage dans lequel on déplace des plans sur une piste de montage dans un ordre différent de celui de l'acquisition des images. Il sera donc généralement nécessaire, une fois les filtres spécifiques au transfert argentique appliqués avec VirtualDub, de charger la vidéo résultante dans un logiciel de montage non linéaire tel que ceux évoqués plus haut.
L'utilisation de VirtualDub ne présente pas de difficultés particulières, pour peu que l'on connaisse les rudiments du montage vidéo informatique : après avoir chargé la vidéo par le classique "Fichier - Ouvrir un fichier vidéo", on utilise le menu "Vidéo - Filtres". En cliquant sur "Ajouter", une fenêtre présente l'ensemble des filtres disponibles pour les corrections.
Voici quelques exemples de correction faciles à mettre en oeuvre avec ce logiciel :
  • correction de la colorimétrie :
    • Filtre "Red/Green/Blue adjustment de Donald Graft : Rouge 80 %, Vert 115 %, Bleu 100 % :
      RGB adjustment
    • Filtre "Autolevels" de Livio Cicala : Bright +30, White -40, Red -20, Green +15, Blue 0 :
      Autolevels
  • "rognage" du bord de l'image pour éliminer les irrégularités de la fenêtre de projection : filtre "fill" répété quatre fois :
    Fill
  • Diminution des battements lumineux : les projecteurs dont la vitesse n'est pas régulée électroniquement ne conservent pas toujours de manière stable la vitesse de 16,66 images/secondes, vitesse indispensable pour une image sans scintillement. Le filtre Deflicker 1.3b1 de Donald Graft permet d'atténuer ce défaut :
    Vidéo
    Sur le clip, le son du projecteur a été conservé pour repérer également "à l'oreille" les variations de vitesse. Ne pas dépasser 16 à 18 sur la rubrique "Softening", sous peine de voir apparaître des artefacts sur les panoramiques. Attention : ce filtre ne dispense pas de régler au plus près la vitesse de transfert. Il ne s'agit que d'un palliatif, qui ne donne pas d'aussi bons résultats qu'une vitesse de capture correcte.
  • A suivre...
 

Visiteurs en ligne

Nous avons 8 invités en ligne

Connexion