letransfertpellicule

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size

Le banc de transfert de Léon

Envoyer

Banc de transfert

Réalisation de la boîte (lentille/miroir)


L'intérieur du couvercle avec ses cloisonnements pour empêcher la lumière de pénétrer d'un compartiment à l'autre.

Le miroir.
Un morceau d'aggloméré maintenu en sandwich entre deux cornières d'aluminium de 25mm X 25 mm x 3 mm
Il est maintenu à serrage très léger dans un cadre fait dans des bouts de parquet (des batées de 3 mm sont réalisées)
Il peut sortir assez facilement par le dessus en retirant la partie supérieure du cadre.

Les cales de positionnement du cadre-miroir (pour le positionner à 45°)

Les portes lentilles, l'un équipé d'une lentille de 3 Dioptries et l'autre 5 Dioptries (vu recto/verso).

Les éléments d'alignement.

Elément d'alignement d'entrée à double fils croisés (fils maintenus tendus derrière par un ressort)

Remarque, un évidement est pratiqué, de la sorte, les fils croisés ne se touchent pas.
J'ai choisi cette solution, car avec un simple fil croisé en entrée, le fil croisé le plus en avant, celui de sortie (le plus prêt du camescope) paraît plus gros et cache alors les fils croisés d'entrée, donc moins précis.
Il faudra dans ce cas centrer horizontalement et verticalement le fil croisé de sortie au milieu des fils croisés double d'entrée (voir photo ultérieure)

Elément d'alignement d'entrée à LED, a substituer aux doubles fils croisés.

Elément d'alignement de sortie à fils croisés simple (fixation provisoire du fil)

Porte lentille en place.

Porte lentille et porte miroir en place (porte miroir non fixé)

Elément d'alignement d'entrée en place, l'élément d'alignement à led vient à sa place.



Finalisation du banc de transfert :


Constitué de deux plans superposés à 90° et réalisé avec panneaux et tasseaux moins sujet à la flexion que des planches.

Le positionnement et le maintien du plan supérieur au plan inférieur est assuré par une cornière en Aluminium, munie de trois doigts qui pénètrent dans le plan supérieur.
Un peu au dessus, les trois cales de positionnement de la boîte (miroir/lentille)



A l’opposé, deux fermetures verrouillent l’ensemble.

Le projecteur comme le camescope sont montés sur table X,Y,Z autrement dit, avant/arrière, gauche/droite et haut/bas.

Les cornières longitudinales possèdent une lumière en extrémité et permet de caler celle-ci parallèle à l’axe optique.







Les réglages du projecteur.







Le réglage hauteur en avant du projecteur, la tige filetée est visée dans le support, il suffit de tourner la molette pour monter ou descendre l'avant du projecteur.


Vue d'ensemble des réglages du projecteur.



L’ensemble peut-être démonté/remonté et positionné en moins d’une minute.



Accessoires complémentaires pour l’aide à l’alignement.



Information complémentaire:


En ce qui concerne les vis de blocage des axes X/Y/Z, afin de ne pas marquer la cornière longitudinale avec la vis, un morceau de circuit imprimé (epoxy) est collé en extrémité sur un petit centimètre ce qui lui confère une certaine souplesse.
Un jeu de 2/10 ayant était prévu avec des cales.
Pour obtenir des cales, rien de plus simple, utiliser du film transparent pour imprimante laser c'est ce que j'ai utilisé, deux morceaux de film superposés de 1/10.




 

Visiteurs en ligne

Nous avons 9 invités en ligne

Connexion